Pour ne pas faire face à des déconvenues après l’hiver, il est conseillé d’avoir recours à l’hivernage pour sa piscine. Il existe pour cela deux méthodes d’hivernage bien connues : l’hivernage actif et l’hivernage passif. Découvrez la différence qui existe entre les deux.

Quelles sont les différences entre les deux méthodes d’hivernage ?

Il faut savoir que l’hivernage actif et l’hivernage passif se diffèrent principalement au niveau des procédés utilisés. En effet, l’hivernage actif n’empêche pas le fonctionnement de la piscine, mais la ralentit. Par contre, l’hivernage passif exige l’arrêt du fonctionnement de la piscine. De plus, ces deux méthodes sont utilisées et efficaces en fonction de la région.