Si vous avez une piscine et partant une pompe, vous devez savoir que vous aurez la possibilité de connaitre des pannes de votre pompe de filtration et que chaque panne aura la solution adéquate.

Toutefois, pour éviter des pannes fréquentes, il faut que vous envisagiez de prendre quelques préconisations relatives à votre pompe de piscine, à savoir par exemple :

– Une pompe ne doit jamais fonctionner vannes fermées

-Une pompe ne doit pas tourner sans eau trop longtemps.

-Une pompe doit rester à l’abri de l’humidité. Si le moteur a pris l’eau de l’extérieur, la pompe doit être remplacée, même si elle fonctionne encore.

-Une pompe doit avoir un minimum d’espace pour permettre un refroidissement correct.

Vous devez savoir aussi qu’une pompe de piscine a une durée de vie allant de 8 à 10 ans. Dès que vous entendez des bruits anormaux ou des crissements en provenance des roulements arrière, il devient nécessaire d’intervenir. Ne changez pas rapidement votre ancienne pompe qui continue à remplir sa tâche par une nouvelle. Les pompes anciennes sont beaucoup plus robustes que les nouvelles.

Dépannage d’une pompe de piscine :

-S’il y a une fuite dans votre pompe de piscine : Généralement, les fuites se situant aux raccords ou bien au couvercle et provenant des à-coups provoqués des démarrages répétés, sont aisément réparables. Il suffit de vérifier les collages et le serrage au niveau des raccords. Quant au couvercle, faites la vérification du joint et y mettez un lubrifiant à base de silicone. Par contre, s’il s’agit d’une fuite entre le corps de la pompe et le moteur, faites cette fois-ci la vérification du serrage et le remplacement si nécessaire des garnitures mécaniques.

-S’il y a de l’air dans le panier de la pompe : Dans ce cas, la pompe risque de désamorcer en raison du manque d’eau dans le bassin, d’un blocage d’un volet du skimmer ou bien encore d’une défectuosité d’un clapet anti-retour. N’oubliez pas enfin de faire la vérification de l’étanchéité du serrage et du joint torique du couvercle.

– Si votre pompe de piscine fait du bruit anormalement : comme par exemple le sifflement provenant des roulements qui doivent être changés, ou le grésillement provenant du bobinage défectueux qui  nécessite un remplacement de toute la pompe et enfin le frottement du ventilateur avec sa grille de protection en raison de la présence d’éléments extérieurs dans le moteur comme les insectes…

Si la pompe ne démarre plus malgré l’alimentation électrique, vérifiez les connectiques du moteur à savoir, les cosses, s’il y a une corrosion ou court-circuit, ou si le moteur est bloqué ou chaud.

Si la pompe grésille et ne démarre encore pas, le problème peut être lié au condensateur qui est défectueux et qu’il faut remplacer.

Si la pompe s’arrête et repart subitement, il s’agit donc d’une surchauffe. Vérifiez s’il y a un obstacle dans le ventilateur ou sur les ailettes de refroidissement.