Les abris de piscines peuvent être fabriqués par différents matériaux, comme par exemple en:

Aluminium : Est un matériau très léger mais résistant. Il sert généralement aux abris amovibles et coulissants non autorisés. Il convient aux structures des abris de piscine. C’est un matériau très prisé par les fabricants. Un abri en aluminium peut donc être facilement manipulé. En outre, il est anti corrosif et résistant à l’humidité. Il présent un coefficient relativement faible de dilatation et de rétraction permettant ainsi l’obtention de structures assez stables. Il résiste aussi aux grandes différences de températures et par sa légèreté, il s’adapte à toutes les structures et à tous les vitrages d’abri. L’assemblage des différents éléments de la structure se fait par des rivets, des vis et des pattes de jonctions.

Le thermolaquage s’effectue par l’application d’une laque spéciale sur les profilés d’aluminium, qui passe ensuite au four pour cuire, en vue de résister aux chocs, à l’écaillage et aux rayures. Une large gamme de colories est proposée, à part le blanc qui reste la couleur la plus prisée avec la couleur tendance aussi du laqué aspect bois.

L’aluminium reste le matériau le moins coûteux sur le marché.

Bois : Ce matériau est destiné aux amateurs de matériaux naturels, qu’il soit massif ou en lamellé-collé. Il est généralement réservé à la construction d’abris hauts en raison du poids qu’il présente. En plus de son avantage esthétique, le bois est un très bon isolant thermique, il est résistant et robuste.

Le coût de l’abri en bois revient assez élevé relativement aux autres matériaux proposés sur le marché.

Polycarbonate : Il s’agit d’un matériau plus léger que le verre minéral mais beaucoup plus résistant aux chocs, au poids, aux intempéries et aux températures extrêmes. C’est un verre synthétique. Si le vitrage est en polycarbonate alvéolaire, l’abri assurera une parfaite isolation en agissant comme un double ou même un triple vitrage. Il est utilisé dans la toiture sur les abris hauts et les abris bas, alors que le polycarbonate plein est utilisé sur les parois verticales.

Ce matériau permet le réchauffement de l’eau de la piscine à l’intérieur de l’abri mais aussi dans le filtre anti-UV. Il permet aussi de stopper la photosynthèse responsable du développement des algues d’eau de la piscine et préservera l’aspect du liner en ralentissant son vieillissement. Le plexiglas et le PVC, sont deux variantes de verre synthétiques  qui viennent s’ajouter au polycarbonate.

Verre : trempé ou feuilleté, il est essentiellement utilisé dans la fabrication des parois verticales des abris de piscines fixes ou vérandas en raison de son poids élevé.