Avant de vous lancer dans le projet d’achat ou de construction d’une piscine, il est préférable de tenir compte des coûts relatifs à votre projet qu’ils soient connus ou cachés en vue d’avoir une idée claire et réelle du budget nécessaire et utile. Vous devez donc compter les frais de l’achat ou de la construction de la piscine mais aussi ceux de l’entretien, du professionnel si besoin est nécessaire…En bref, vous devez prendre en considération beaucoup de contraintes comme par exemple :

-Le permis de construire est nécessaire si votre propriété est en cours de construction ou si la superficie du local technique de la piscine d’intérieur est supérieure à 20m² et si sa superficie totale dépasse les 100 m².

-Une déclaration de travaux préalable à la mairie suffira dans le cas où votre habitat existe déjà.

Vous devez tenir compte aussi des problèmes de mitoyenneté, de droit de passage et de copropriété.

– Les prix des piscines qui varient énormément. Ainsi, pour une piscine classique enterrée de 6X3m, vous devez compter 14 000 euros sans tenir compte des options, telles que les plages, le local techniques, les rideaux…Alors que pour une piscine de 12X6m, comptez près de 100 000 euros avec plage, local technique et système de sécurité. Si vous optez pour une piscine miroir, débordements complexes…comptez donc 200 000 euros. Le prix de la piscine dépend essentiellement des options ainsi que des aménagements, à savoir :

– Le chauffage : si vous cherchez le confort dans votre piscine et que vous choisissez de la faire réchauffer en vue de profiter au maximum des baignades en optant pour le système solaire, comptez environ 700 à 1000 euros pour un bassin de 36 m². Si vous préférez un système beaucoup plus performant comme la pompe à chaleur, les prix varient entre 3500 et 5000 euros.

-L’entretien d’une piscine : pour un contrat d’entretien, comptez entre 400 et  600 euros pour deux visites annuelles qui sont la mise en service et l’hivernage, et 2000 euros pour une trentaine de visites durant la saison de baignades. Ces tarifs peuvent varier d’une région à une autre. N’oubliez pas d’additionner le supplément d’impôt local de 150 à 400 euros par an si votre piscine est enterrée.

-La sécurité : sécuriser votre piscine est strictement obligatoire mais le choix du système dépend de votre décision. Ainsi, si vous optez pour les rideaux, les barrières…vous dépenserez environ 3500 euros. Par contre, si vous avez une préférence pour les abris haut de gamme, vous devez compter au minimum entre 15 000 et 20 000 euros. Quant aux alarmes insuffisantes pour une sécurité efficace, leur prix est de l’ordre de 500 euros.

-Le liner : pour un bassin de 4X9m² est de 4000 euros, y compris la pose. La pompe compte 700 euros et 300 euros pour un filtre à sable…

En bref, le prix d’une piscine varie fortement selon le type de piscine, d’entretien, d’accessoires …que vous allez choisir.