La piscine en bois qu’elle soit semi-enterrée ou enterrée prend un grand succès chez les français en raison de la noblesse du matériau naturel utilisé qu’est le bois, du côté esthétique qu’elle présente mais encore de la facilité de montage que ce type de piscine peut offrir. En effet, la piscine en bois se vend actuellement en kit ou bien fabriquée sur mesure, ce qui présente aussi l’atout du prix abordable en comparaison avec celui de la piscine classique.

Pour la mise en place d’une piscine en bois semi enterrée ou enterrée, des travaux de terrassement sont nécessaires. Mais, avant de commencer ces travaux, vous devez :

-Choisir le bon emplacement du bassin : en l’exposant le plus possible au soleil en vue de réchauffer l’eau par le soleil durant la journée et de rentabiliser le rôle de la bâche d’été si vous comptez en avoir.

– Choisir aussi un emplacement propre, loin des arbres, des feuilles…pour éviter de nuire à votre système de filtration mais aussi à l’eau de votre piscine.

– Avoir un emplacement non venteux afin d’éviter tous les désagréments possibles liés à l’accumulation des débris dans l’eau ou encore de son refroidissement.

– Eviter les rochers

– Eviter d’avoir un emplacement argileux qui pourra être catastrophique pour votre bassin. Faites appel à un professionnel pour vous donner ses conseils à ce propos.

– Avoir un sol plat et stable.

-Avoir un emplacement sec grâce à l’installation d’un système de drainage de l’eau de pluie pour éviter tout endommagement de la structure de la piscine et toute pollution de son eau.

-Choisir enfin un emplacement discret pour avoir plus d’intimité et éviter le dérangement des voisins.

Les travaux de terrassement commencent par la réalisation d’un trou stable, plat et sans saletés pour votre bassin, des tranchées de canalisation du local technique et des branchements électriques. Ensuite viennent les travaux de remblayage pour boucher les trous sur tous les côtés du bassin.

Le coût de ces travaux varient selon que vous faites le travail par vous-même et louez le matériel pour un nombre de jours que vous définissez ou encore faire appel à un professionnel. La différence est bien importante entre les deux cas.

Après le terrassement, un professionnel viendra couler la dalle en béton. Ensuite, vous pouvez commencer le montage de la piscine en vous référant bien évidemment à la documentation, en préparant votre matériel adéquat et en vous protégeant les mains, les yeux et les pieds tout en suivant les règles classiques de sécurité.

Une fois le montage est fait, remblayer les contours de la piscine et mettez la en eau, qui sera de préférence une eau de robinet, qui  résulte une consommation couteuse certes mais qui vous permettra de réaliser de économies sur l’utilisation éventuelle des produits d’entretien ainsi que sur la détérioration du filtre si elle est trop salée par exemple.