Si votre choix de revêtement est fixé sur le liner, vous devez avoir dans ce cas quelques renseignements relatifs à ce type de revêtements et certains conseils en vue de préserver le liner de piscine sélectionné.

Le liner s’adapte aux piscines en béton et se posent dans le fond en remplacement aux carreaux. Il existe plusieurs qualités de liner en fonction de l’épaisseur, du système de fabrication et des coloris. Les principales variantes sont les suivantes :

-Le liner 50/100ème : on l’utilise essentiellement sur des piscines en hors-sol. Il est fragile à  cause de sa faible épaisseur.

– Le liner 75/100ème imprimé : c’est un liner sur mesure, qui est imprimé et est proposé en plusieurs coloris. C’est le liner le plus répandu.

-Le liner 85/100ème : c’est le plus épais des liners. Son épaisseur permet d’allonger sa durée de vie mais il a un choix de coloris assez limité.

Piscine

Le liner classique est garanti pendant 10 ans dégressifs. Sa pose est bien facile. Ayant les mêmes dimensions que le bassin, il s’y colle simplement par la pression de l’eau de la piscine. Il est constitué de feuilles de PVC, le chlorure de vinyle, assemblées par des soudures haute fréquence.

En vue de maintenir son étanchéité, vous devez  le traiter. Un traitement anti-UV est nécessaire aussi pour que la couleur du liner ne soit pas ternie. Vous devez faire passer une couche de vernis pour  le préserver des frottements. N’oubliez pas non plus le traitement anti-tâches.

-Quant au liner en PVC armé, dont l’épaisseur est de 150/100ème, il est beaucoup plus épais, résistant et dure assez longtemps. Il a pratiquement les mêmes caractéristiques que le liner classique, sauf qu’il est plus robuste face aux différents chocs possibles. Il se pose facilement sur les angles, les escaliers et les plages de la piscine. Il accepte bien les antidérapants.

Dans le cas où vous remarquez des anomalies comme des plis par exemple, vérifiez la source de l’anomalie mais ne découpez pas le liner.

Si votre piscine est chauffée tout le long de l’année et que la chaleur de l’eau dépasse les 25°C, optez alors pour un liner en PVC armé.

Au moment des soudures, le liner en PVC armé peut enregistrer des défauts contrairement au liner classique. Dans les deux cas, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Quant aux prix, le liner classique qu’on peut changer au bout de 10 ans, revient beaucoup moins cher que le liner en PVC armé.