Avec l’approche du printemps, l’ouverture de la piscine devient une nécessité permettant de bien profiter des beaux jours du printemps et de l’été. En effet, le meilleur moment pour ouvrir la piscine est bien la saison du printemps quand la température extérieure s’approche lentement de 20°C. Une opportunité voire même une chance pour éviter la formation d’algues ainsi que l’évaporation des produits chimiques d’hivernage. En outre, c’est une occasion de vous donner le temps nécessaire au bon ajustement des propriétés de l’eau.

Ainsi, l’ouverture de la piscine s’effectue en suivant quelques étapes bien déterminées et qui commencent par le retrait de la bâche d’hivernage et les protections anti-glace, par la fermeture de tous les bouchons de vidange, par le vidage et le drainage de tous les tuyaux.

Ensuite, vous devez procéder à l’enlèvement de toutes les tâches de la surface avec le ramasse-feuille ou l’épuisette et puis au nettoyage à fond de l’intérieur de la piscine. Faites un contrôle minutieux du bassin en vue de détecter de possibles anomalies telles que des fissures dans le revêtement ou même des pièces défectueuses à changer. Rebranchez l’équipement de diffusion des produits chimiques, si vous en avez. Faites remplir le bassin d’eau au niveau normal. N’hésitez pas à faire un lavage à contre-courant du filtre et à le faire nettoyer. Puis, faites démarrer le système. Après 24 heures, faites analyser l’eau de votre piscine et au besoin, réajustez le pH de l’eau qui devrait être entre 7,2 et 7,4. A l’aide d’un stabilisateur, faites traiter et stabiliser l’eau. Laissez l’eau circuler pendant 6 heures puis testez le résidu de chlore. Si le taux est faible ou même très fort, faites subir un traitement de choc. Laissez l’eau circuler continuellement pendant une semaine. Rebranchez le chauffe-eau pour vos éventuelles baignades.

Finalement, l’ouverture de votre piscine devrait être réalisée adéquatement et parfaitement pour le bien de tous les baigneurs.