Beaucoup de propriétaires sont attirés par la piscine en bois, étant donné que le bois est un matériau naturel et chaleureux. En effet, si vous faites parti de cette catégorie de gens et que vous optez pour la piscine en bois, vous faites surement le choix de la beauté, de la qualité, du naturel et de l’écologique. Selon Bruno Choux, le dirigeant fondateur de Piscinelle et le premier pisciniste à concevoir la piscine en bois hors-sol en 1995, « Pour moi, le bois c’est véritablement une émotion esthétique. Il permet de créer une ambiance et de faire le charme d’un lieu. »

Le bois est beaucoup plus esthétique que le métal et le plastique. En outre, le bois se caractérise par sa grande durée de vie, qui en réalité dépend de l’essence choisie, de sa légèreté mais surtout du fait qu’il soit un bon isolant thermique.

Piscinelle, le constructeur de piscines en bois, utilise le bois des pays du Grand Nord à savoir des sapins de Norvège, de Suède ou encore de Finlande pour sa fabrication de piscines.

Quant aux margelles, c’est l’Ipé du Brésil qui est choisi par l’enseigne en raison de son imputrescibilité.

La société Wood-Line utilise pour sa part des bois issus de forêts protégées. Selon les révélations de Jean-Luc Desmet, responsable de la société : « Nous utilisons le Pin scandinave traité en autoclave (classe 4) pour la majorité des parois de piscines, alors que d’autres sont fabriquées en bois exotique pour des réalisations spéciales.

Quant aux plages et margelles, elles sont fabriquées en Iroko, Ipé ainsi que d’autres essences nobles exotiques.

Pour les industriels de matériau, notamment Wood-Line, il existe entre le bois et l’eau une complémentarité esthétique et pratique de plus en plus en vogue sur le marché de la piscine.

Depuis des années, le Teck est reconnu partout dans le monde comme étant l’un des bois les plus résistants et nécessitant le moins de traitement. De nos jours, le bois rime avec modernité, ce qui explique nettement son grand succès retentissant.