Selon la loi, tout propriétaire de piscine creusée doit se munir d’un système d’alarme pour sa piscine afin d’assurer au mieux la sécurité, essentiellement pour les enfants de moins de 5 ans.

Dans le cas de la réfraction de cette loi, le propriétaire risque des sanctions pénales et une amende de 45 000 euros. En outre, l’alarme doit répondre aux normes homologuées.

Tous les produits doivent présenter sur leur emballage une référence à la norme NF P90-307. Il existe actuellement deux types d’alarme conformes à la norme qui sont : les alarmes immergées ou les alarmes périphériques.

– L’alarme immergée, anti-immersion : elle fonctionne par le biais d’une sonde plongée dans le bassin qui étudie les ondes dans l’eau. L’alarme fonctionne dès qu’il y a une chute ou immersion.

Elle se compose d’une sonde de 5m par 10m, d’une deuxième sonde si le bassin fait plus de 50m², d’une centrale d’alarme, parfois incorporée à la sonde et munie d’une sirène et d’un clavier et parfois d’un clavier d’alarme dans l’habitat pour annoncer l’alerte.

Elle se déclenche aussi par des facteurs intempestifs comme par exemple les vents violents, les animaux domestiques, les équipements de filtration, les robots de piscine et même la nage à contre-courant.

Son installation est facile, rapide et ne requiert aucune aide. Son prix est à partir de 250 euros.

Toutefois, les alarmes immergées présentent aussi des points négatifs, à savoir le ralentissement dans le déclenchement de l’alerte qui se fait après 12 secondes de la chute.

L’ alarme périphérique: elle Fonctionne par le biais de 4 bornes placées autour du périmètre virtuel de la piscine. Dès qu’il y a irruption dans ce périmètre, l’alarme commence à fonctionner.

Elle se compose de 4 bornes, une centrale d’alarme équipée d’un clavier et d’une sirène et parfois d’un clavier d’alarme dans l’habitat pour annoncer l’alerte. Les animaux domestiques qui passent à côté de la piscine peuvent créer un déclenchement intempestif.

Ce produit est malheureusement volumineux et peu discret. Quant à son installation elle est rapide, facile et ne nécessite pas de l’aide. Son prix est à partir de 800 euros.

L’alarme piscine parlante : Pour avertir de la présence d’une personne près de la piscine, cette alarme diffuse un message oral préalablement enregistré et donne quelques secondes d’avance avant qu’une chute arrive. Une installation d’un détecteur de mouvement près de la piscine est nécessaire, qui coûte 150 euros.

Quelque soit le type d’alarme choisi, vérifiez après chaque baignade que le système fonctionne et que la batterie est encore chargée.

Bracelets et colliers de sécurité pour enfants: ils sont reliés à une base relais qui s’apparente à une centrale d’alarme et qui se déclenche dès que l’enfant  chute dans la piscine. L’enfant ne peut pas retirer le bracelet tout seul. Le prix du bracelet varie entre 50 et 80 euros. Quant au prix du collier, il varie entre 250 et 300 euros. Pour un collier supplémentaire, comptez 100 euros de plus.