Les barrières infrarouges ou alarmes périmétriques forment une barrière sous forme de rayons infrarouges qui servent à assurer la sécurité. Dès lors qu’un corps pénètre dans le périmètre de sécurité, une alarme se déclenche.

Les caractéristiques des alarmes périmétriques :

La barrière infrarouge de piscine détecte l’intrusion dans un périmètre bien déterminé, à l’aide de rayons infrarouges invisibles. L’alarme de piscine périmétrique homologuée se déclenche quand un corps important franchit les rayons infrarouges, c’est-à-dire quand il s’agit de corps assez léger, comme par exemple les feuilles…, les sirènes des barrières infrarouges ne retentissent pas.

Selon la norme NF P-307, relative aux systèmes d’alarme :

– Le système d’alarme sert à détecter toute intrusion d’un enfant de plus de 9 mois et de moins de 5 ans.

– Il doit être fonctionnel 24h/24 quelques soient les conditions climatiques.

– Un indicateur de défaillance ainsi qu’une réactivation automatique sont obligatoirement nécessaires.

-La sirène doit être entendue de la maison dans le cadre de la vie courante.

– Un système de verrouillage est nécessaire pour le dispositif de l’alarme de piscine en vue d’interdire aux enfants sa désactivation.

Placée autour de la piscine sans être vue, l’alarme infrarouge ne touche pas le côté esthétique de la piscine. Toutefois, elle ne prévient pas de l’arrivée du danger.

Les caractéristiques technologiques de la barrière infrarouge :

Il s’agit d’une installation de  ceinture invisible mise autour du bassin, à travers des bornes ou poteaux qui émettent des faisceaux laser infrarouges qui sont relayés d’une borne à l’autre. Dès qu’un ou deux faisceaux est coupé, l’alarme se déclenche comme un signe d’avertissement vis-à-vis de l’enfant, de l’animal et des parents.

Les faisceaux ou rayons sont au nombre de 2 ou 4 selon le modèle et positionnés à 20 et 45 cm de hauteur. Les poteaux ont une hauteur minimum de 65 cm. Le nombre de poteaux qui peut être de 2, 3, 4 5 ou plus, dépend de la forme de la piscine. L’espacement maximal entre deux bornes devrait être de 25 à 30 m.

Pour un bon fonctionnement, même en cas de panne électrique, la borne maitresse doit avoir une batterie en vue d’être tout le temps en activation.

Il existe aussi des systèmes doubles à barrière infrarouge et à barrière physique basse en verre, plastique ou en filet.

Généralement, les barrières sont fabriquées en PVC ou en aluminium. Elles peuvent avoir des éléments optionnels intégrés comme l’éclairage et le dégivrage automatique des fenêtres des rayons.

Concernant les prix d’un kit de 4 bornes, ils  varient entre 800 et 3000 euros.

Il es conseillé d’installer une couverture de sécurité en dehors des périodes de baignade et  hors saison et d’associer le système d’alarme portatif à l’alarme périmétrique infrarouge.