La loi relative aux alarmes de piscine est apparue le 1er Janvier 2004. Elle traite essentiellement de la sécurité des piscines privées et s’adresse à tous ceux qui possèdent une piscine à usage individuel ou collectif, quand elle est en plein air, enterrée ou semi enterrée. Elle assure un dispositif de sécurité normalisé.

La norme relative aux alarmes de piscine est la norme NF P90-307. Elle définit les exigences pour les systèmes d’alarme autour des piscines dans le but de détecter toute intrusion, chute ou immersion, notamment d’enfants de moins de 5 ans dans la zone de protection.

La loi dicte : « Les systèmes d’alarme autour des piscines doivent détecter toute intrusion, chute ou immersion, notamment celles d’enfants de moins de 5 ans dans la zone de protection. »

-Le fonctionnement des alarmes de piscine doit être activé 24heures  sur 24 sans tenir compte des contraintes climatiques, dans les limites dictées par la norme pour chaque type de produits, c’est-à-dire résister à une chaleur de 70°C et au froid à -25°C.

– Les alarmes de piscine doivent être réalisées et installées de manière à ce que les commandes d’activation et de désactivation ne doivent pas pouvoir être utilisées par des enfants de moins de 5 ans.

– Les systèmes de détection doivent pouvoir « détecter tout franchissement par un enfant de moins de 5 ans et déclencher un dispositif d’alerte constitué d’une sirène intégrée au système ou d’une sirène déportée par liaison filaire. »

Il existe deux systèmes d’alarme piscine distincts homologués :

Le système de détection périmétrique :

L’alarme est placée autour de la piscine à travers des bornes reliées entre elles par un faisceau infrarouge qui forme une barrière invisible autour de la piscine. Pour tout franchissement du périmètre de protection autour du bassin, une sirène de plus de 100 décibels signale l’imminence d’un danger probable.

Le système de détection d’immersion :

L’alarme est fixée sur la margelle de la piscine. Ce système sert à détecter l’immersion d’un enfant, à partir de 6 kg, l’immersion d’une marche ou d’un échelon d’un enfant à partir de 8 kg et l’immersion d’un enfant à partir d’une pente douce inclinée à 30% à partir de 8kg. Une puissante sonnerie de plus de 100 décibels est déclenchée pour prévenir du danger.

Le produit quel que soit le modèle ou le système, doit présenter sur l’emballage des instructions pour les consommateurs comme la notice d’installation, le nom et les coordonnées du responsable de la mise sur le marché, fabricant ou importateur et finalement le distributeur.

Les prix vont de 800 à 3000 euros pour les modèles périmétriques et de 400 à 900 euros pour les modèles à immersion.