La piscine souple à structure se compose d’une armature tubulaire solide, c’est-à-dire qu’elle est équipée de tubes en acier qui s’emboitent les uns dans les autres et qui fixent une poche en tissu polyester renforcé, de la toile PVC. Ce châssis, ainsi que la masse de l’eau du bassin assurent la rigidité de la structure. La toile souple en tissu épais constitue le revêtement de la piscine gonflable et assure son étanchéité.

La piscine souple à structure, comme son nom l’indique, est dotée d’une structure de renfort ou de soutien. Il s’agit bien évidemment d’une structure constituée de tubes métalliques sur lesquels on fixe le tissu en PVC. Cette structure tubulaire a l’avantage d’être légère, résistante au choc et traitée anti-corrosion.

La piscine souple à structure procure une installation facile et simple, sans l’intervention d’un professionnel. Elle ne demande pas non plus de travaux de terrassement.

Pour le rangement, elle ne nécessite qu’une toute petite place dans le garage à cause de son faible volume conçu par le démontage et le dépliage.

La piscine souple à structure présente encore un autre avantage supplémentaire en offrant une surface intérieure, c’est-à-dire l’espace réservé à la baignade, plus grande pour la même taille d’une piscine autoportante par exemple, en raison du faible volume de la structure formée par le châssis et la paroi.

La piscine souple à structure rigide peut être de forme ronde ou rectangulaire. Elle peut avoir la même taille que celle d’une piscine autoportante. Ainsi, pour une piscine souple de structure rigide ronde, elle peut atteindre même les 7 m comme diamètre. Quant à la piscine souple à structure rigide rectangulaire, elle peut atteindre les 11 m comme longueur. Toutefois, la profondeur est limitée à seulement 1 m et le fond est plat.

Concernant les prix des piscines souples à structure, vous devez compter sur un échelonnage entre 250 et 6000 euros pour les piscines les plus grandes et les plus évoluées.