La piscine hors-sol connait depuis les années 90 un grand succès grâce aux avantages qu’elle peut présenter à tous les acquéreurs et à tous les lieux d’installation.

Quant à son côté pratique, elle se monte et se démonte facilement. Son prix est très abordable. Son installation est rapide et son accès est facile, avec une technique de filtration sans canalisation, ce qui a fait son succès.

S’agissant d’une piscine démontable, aucune demande de permis de construire n’est requise. Aucun aménagement particulier à faire. Elle se pose sur une surface plane. Elle n’aura aucun impact sur vos impôts puisqu’elle ne sera pas soumise à une déclaration de travaux, contrairement aux piscines enterrées. Cependant, il sera nécessaire de déposer une déclaration de travaux si la piscine hors-sol fait plus de 1m de haut et de 20m² de surface.

La piscine hors-sol est la moins chère et se vend à des prix abordables dans les surfaces spécialisées ou grandes surfaces qui proposent un choix plus avéré.

Ce type de piscine se pose directement et très simplement sur le sol, ne demandant aucune technique particulière d’installation, ni travaux de construction. Toutefois, il devient nécessaire de faire appel à un professionnel qui peut s’atteler au montage d’une piscine en kit, si vous n’êtes pas un bon bricoleur. Son emplacement dépendra de votre choix en regard de la végétation, de l’ensoleillement, de la proximité de l’habitation principale… Facilement démontable, elle peut être transportée vers un autre emplacement en toute facilité. Il suffit de bien préparer le terrain où vous compter installer votre piscine en enlevant tous les éléments capables de nuire à votre piscine, comme par exemple, les banches, les cailloux…ensuite, essayez de rendre le terrain plat et le recouvrir d’un tapis de sol afin de conserver le plus longtemps possible la piscine.

Mais la piscine hors-sol ne présente pas seulement que des avantages, elle a aussi ses inconvénients. La durabilité de ce type de piscine n’est considérée que pour un court ou moyen terme, contrairement aux piscines classiques qui dure indéfiniment.

Sur le plan esthétique, elle n’est pas bien considérée. Son côté décoratif ralentit en quelque sorte les ventes de ce type de piscines comme l’exemple de la piscine hors-sol gonflable. Quant à la piscine hors-sol rigide, elle est composée de panneaux en bois, en PVC, en acier, en résine ou en aluminium, traités contre la corrosion et pour une solidité plus fiable. Finalement la piscine hors-sol souple à structure métallique, elle se compose d’une armature de tubes en acier, recouverte d’une toile PVC, et dont les tubes sont emboités les uns dans les autres.

Ce type de piscine, au prix bas, offre une installation rapide et un certain confort de baignade. Toutefois, elle reste fragile. Vous devez la poser sur un terrain plat et non pas sur une pente qui pourrait nuire à sa durabilité.