Archive for août, 2011

Qu’est ce qu’un skimmer de piscine ?

dimanche, août 28th, 2011

Le skimmer ou écumeur joue un rôle primordial dans la filtration de l’eau de votre piscine. En fait, comme son nom l’indique, il permet d’écumer la surface d’eau de votre piscine, c’est-à-dire élimine toutes les impuretés qui flottent à la surface d’eau de votre bassin. Ce diapositif rectangulaire constitue le premier maillon de la chaîne de filtration bloquant le passage des particules les plus grosses et absorbant les particules les plus fines. L’aspiration de l’eau s’effectue par l’intermédiaire d’une pompe. Après passage par un filtre, l’eau purifiée sera par la suite refoulée dans le bassin par des buses de refoulement. En plus de son rôle de préfiltre, le skimmer élabore d’autres fonctions qui ne manquent pas d’importance :

*Régulation du débit de l’eau : L’écumeur est muni d’un bouchon régulateur de débit permettant de moduler le flux de l’eau vers la pompe afin que celle-ci puisse refouler l’eau sans risques de cavitation ni de débordement du bassin de baignade.

*Evacuation de l’eau en excès : Equipé d’un orifice d’évacuation de trop plein, le skimmer assure la vidange de l’eau excédentaire pour éviter le débordement de l’eau de piscine.

*Possibilité de brancher des robots de nettoyage et des aspirateurs : Vous pouvez assurer une jonction entre le skimmer et votre robot de nettoyage ou votre aspirateur pour aspirer les saletés attachées au fond et sur les parois du bassin de baignade.

*Déversement des divers produits de nettoyage et de traitement : Les différents produits de nettoyage (sous forme liquide ou solide peuvent être déversés au niveau du skimmer où ils seront acheminés vers la pompe puis vers le filtre. Ces produits à base de chlore sont ainsi dilués adéquatement limitant par conséquent les risques de toxicité liés à la présence à forte concentration des ions chlore et d’autres éléments chimiques toxiques dans l’eau de piscine.

Il faut connaitre qu’il y a deux types de skimmers qui diffèrent par le mécanisme d’aspiration : des skimmers classiques et des skimmers à débordement partiel ou total plus connus sous le nom de « piscine miroir ».

Qu’est-ce-que l’étanchéité d’une piscine ?

samedi, août 27th, 2011

Pour assurer l’étanchéité d’une piscine, on peut soit faire appliquer un enduit étanche dans le cas d’une piscine en béton armé monocoque, soit faire ajouter un élément étanche par-dessus la structure du bassin.

Par contre, le revêtement est considéré plutôt comme un élément de finition et de décoration mais surtout pas comme un élément étanche. On distingue deux types de revêtements :

-Les revêtements dépendants du support : ce sont des revêtements qui se fixent directement sur la structure du bassin, à savoir la peinture, le carrelage et la mosaïque. Ces revêtements offrent un côté esthétique plus considéré. Toutefois, ils se fissurent également quand il y a une fissuration, ce qui nécessite des travaux non négligeables et obligatoires pour renouveler l’apparition de l’étanchéité dans le basin.

-Les revêtements indépendants du support : ces revêtements ne se fixent pas sur la structure du bassin, comme par exemple, les liners, les membranes armées et les revêtements polyester. Ils jouent un double rôle en assurant le côté esthétique mais aussi l’étanchéité de tout l’ensemble.

Leur application est effectuée comme des poches étanches sur le bassin fait en structure non étanche à savoir les panneaux modulaires, le béton…

Dans le cas d’une fissuration, le revêtement indépendant du support garde son étanchéité et le bassin ne perd pas d’eau. Ce type de revêtement ne peut pas être appliqué sur une piscine étanche, en béton hydrofugé par exemple en raison du phénomène de condensation qu’ils présentent ainsi que de la filtration d’une quantité minime d’eau, de l’ordre de 2cl par M² de liner et par jour. Le support non étanche et/ou drainé donne la possibilité ainsi d’évacuer la sudation et d’éviter la stagnation de l’eau entre le support et le liner.

L’étanchéité est primordiale et très importante pour garantir l’absence des fuites et assurer un niveau d’eau constant dans votre bassin. Elle peut être assurée soit par le bassin, dans le cas d’une piscine monocoque, c’est-à-dire par la coque elle-même coulée en une fois, soit par le revêtement mais pas n’importe lequel. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui vous donnera les conseils nécessaires pour une meilleure réalisation. En outre, choisissez le revêtement qui correspond le mieux à l’eau de votre piscine ainsi qu’au système de traitement sélectionné.

Prix d’une piscine écologique

vendredi, août 26th, 2011

Selon les constructeurs de piscines écologiques, le coût de ces dernières est beaucoup plus cher que celui d’une piscine classique. En effet, elles reviennent plus chères notamment lors de la construction qui demande beaucoup de travaux plus complexes que ceux de la piscine traditionnelle par exemple. Vous devez compter au moins 500 euros par mètre carré.

Toutefois, la piscine écologique est devenue la solution idéale pour beaucoup de propriétaires de piscines classiques en raison de l’utilisation fréquente des produits chimiques nuisants à la santé des baigneurs ainsi que de l’usage d’une technique couteuse et compliquée pour l’épuration de l’eau de la piscine. En fait, l’entretien d’une piscine écologique revient beaucoup moins cher que celui d’une piscine classique. Comptez donc 600 euros pour un entretien annuel, dont la consommation électrique de la pompe ainsi que l’apport d’eau nécessaire pour compenser l’évaporation en été, sans oublier bien évidemment l’acquisition ainsi que l’utilisation d’un robot qui sert pour le nettoyage des parois de la piscine qui se déroule une fois par semaine en été, une fois par mois en hiver et finalement l’entretien de la pompe et la vidange du décanteur à raison d’une fois tous les 5 ans.

L’entretien de la piscine écologique compte aussi les tailles et les coupes ponctuelles annuelles des plantes aquatiques.

Partant, pour bien entretenir votre piscine écologique, vous pouvez avoir :

– Le robot piscine Mopper : il s’agit d’une nouvelle génération de robots de piscine. Il a une meilleure conception, il est plus robuste, plus solide mais aussi plus fiable.

– Le robot piscine Tiger Shark : il s’agit d’un robot autonome qui s’autoprogramme en identifiant et en mémorisant la configuration de la piscine en vue de nettoyer le bassin d’une manière parfaite, des parois, du fond et même des escaliers.

– Le robot piscine Sweepy M3 : est un robot autonome qui est livré dans son chariot et qui est doté de 3 moteurs, de 16 programmes, d’une télécommande lui facilitant d’escalader les murs et les escaliers pour un meilleur nettoyage.

Pourquoi opter pour une barrière piscine en bois

jeudi, août 25th, 2011

Les barrières de protection piscine fabriquées en bois sont préférées par les passionnés de la nature pour leur aspect typiquement naturel qui s’adapte parfaitement au style de votre jardin et aux alentours de votre piscine.

Si vous aimez la noblesse du bois, choisissez une barrière de protection en bois qui satisfait vos besoins en terme d’esthétisme toute en respectant les normes et les exigences techniques fixées par le législateur. Pour cela, le bois de la barrière piscine doit s’opposer aux différentes forces exercées sur lui et doit assurer une certaine résistance aux effets du temps.

Certains fabricants proposent des barrières de protection en bois recouvertes par une couche épaisse de matières résistantes. Cette couche a été optimisée après plusieurs travaux de recherche pour arriver aujourd’hui à protéger le bois à vie, de la pourriture et différentes attaques d’insectes. Dans le cas où votre barrière est dépourvue d’une couche protectrice, vous pouvez appliquer un traitement régulier qui permet d’obtenir des résultats similaires.

Parmi les types de bois les plus utilisés dans la fabrication de barrières, on peut citer le pin, le teck, l’iroko et l’acacia très connus pour leur résistance aux intempéries et par leur nature imputrescible. Souvent, le bois choisi pour la conception des barrières de sécurité est dépourvu de nœuds, une anomalie constitutive du bois inappréciable par les clients qui cherchent le plus d’esthétisme.

*Quels sont les avantages que présentent les barrières piscine en bois ?

1.Résistance aux rigueurs du climat : Contrairement à la plupart des matériaux qui constituent les barrières de piscine, le bois a la particularité de pouvoir résister sans aucun problème aux intempéries(pluie, vent…) et aux rayons UV du soleil.

2. Entretien facile et peu couteux : Pour entretenir votre barrière en bois, il suffit d’appliquer régulièrement une couche de lasure, huile ou peinture microporeuse.

3. Prix abordable : Les tarifs des barrières en bois proposés par les vendeurs sont généralement accessibles à tous à l’opposé des barrières en aluminium et en verre dont les prix dépassent parfois le budget de certaines familles.

Ouverture de piscine

mercredi, août 24th, 2011

Avec l’approche du printemps, l’ouverture de la piscine devient une nécessité permettant de bien profiter des beaux jours du printemps et de l’été. En effet, le meilleur moment pour ouvrir la piscine est bien la saison du printemps quand la température extérieure s’approche lentement de 20°C. Une opportunité voire même une chance pour éviter la formation d’algues ainsi que l’évaporation des produits chimiques d’hivernage. En outre, c’est une occasion de vous donner le temps nécessaire au bon ajustement des propriétés de l’eau.

Ainsi, l’ouverture de la piscine s’effectue en suivant quelques étapes bien déterminées et qui commencent par le retrait de la bâche d’hivernage et les protections anti-glace, par la fermeture de tous les bouchons de vidange, par le vidage et le drainage de tous les tuyaux.

Ensuite, vous devez procéder à l’enlèvement de toutes les tâches de la surface avec le ramasse-feuille ou l’épuisette et puis au nettoyage à fond de l’intérieur de la piscine. Faites un contrôle minutieux du bassin en vue de détecter de possibles anomalies telles que des fissures dans le revêtement ou même des pièces défectueuses à changer. Rebranchez l’équipement de diffusion des produits chimiques, si vous en avez. Faites remplir le bassin d’eau au niveau normal. N’hésitez pas à faire un lavage à contre-courant du filtre et à le faire nettoyer. Puis, faites démarrer le système. Après 24 heures, faites analyser l’eau de votre piscine et au besoin, réajustez le pH de l’eau qui devrait être entre 7,2 et 7,4. A l’aide d’un stabilisateur, faites traiter et stabiliser l’eau. Laissez l’eau circuler pendant 6 heures puis testez le résidu de chlore. Si le taux est faible ou même très fort, faites subir un traitement de choc. Laissez l’eau circuler continuellement pendant une semaine. Rebranchez le chauffe-eau pour vos éventuelles baignades.

Finalement, l’ouverture de votre piscine devrait être réalisée adéquatement et parfaitement pour le bien de tous les baigneurs.

Les types de revêtement pour votre piscine

mardi, août 23rd, 2011

Choisir le revêtement adéquat pour votre piscine n’est pas une tâche facile à réaliser notamment devant la variété qui existe sur le marché. Si votre piscine n’est pas coque polyester, vous avez donc le choix entre :

*Le liner :

Il s’agit d’une membrane en PVC souple fabriquée sur mesure en usine qui se fixe en profilé d’accrochage en périphérie de la structure de la piscine. C’est un revêtement qui est indépendant de son support, qui assure une parfaite étanchéité de la structure de la piscine qu’elle soit traditionnelle ou préfabriquée. Son épaisseur la plus prisée est de 75/100e. Sa mise en place est délicate car il faut éviter les plis. Si vous avez une piscine hors-sol, vous pouvez le poser par vous-même, si non vous devez faire appel à un spécialiste.

Quant au liner armé, il a une épaisseur de 150/100e. Sa pose nécessite la présence d’un professionnel et une technique spécifique en le taillant et soudant sur place. C’est un liner plus résistant et plus durable dans le temps. Il épouse toutes les formes de piscine même les plus sophistiquées.

Les liners existent dans des colories différentes, du bleu, au vert, au blanc, au sable et même au gris. Il ya aussi des liners imprimés avec même des frises. On distingue également les liners antidérapants, posés essentiellement dans les marches de l’escalier.

Pour le nettoyage, vous pouvez disposez d’un robot nettoyeur. Evitez d’utiliser assez fréquemment les produits chimiques qui affecteront la couleur du liner et préférez plutôt les traitements préventifs. Dans le cas d’un liner bien entretenu, une garantie décennale minimale est assurée voire même plus.

*Le carrelage ou les carreaux en mosaïque :

Ils sont fabriqués en pâte de verre. Ils sont posés par un professionnel sur une structure de bassin totalement et préalablement étanchéifiée. Pour son entretien, utilisez un robot de nettoyage. C’est un revêtement qui dure dans le temps. Il vous donne l’occasion de personnaliser votre piscine en créant le design que vous souhaitez avoir.

*L’enduit et la peinture :

Ils sont réservés aux piscines préalablement étanchéifiées. Les enduits sont faits de ciment, de poussière de marbre et d’adjuvants. En revanche, la peinture est à base de ciment et de résine. Ces revêtements donnent à votre piscine un ton naturel qui pourrait vous plaire !

Les techniques de coulage de la piscine en béton coulé

lundi, août 22nd, 2011

oute construction d’une piscine en béton coulé nécessite obligatoirement la pose préalable d’un coffrage armé dans lequel on fait le coulage du béton.

Cette technique de construction de piscine a été utilisée depuis plusieurs années. De nos jours, cette même technique de construction en béton coulé connait une autre version moderne qui fait appel notamment à de nouveaux types de coffrages qui facilitent la construction et la rendent plus aisée.

Ainsi, on propose 4 techniques de coffrage pour la construction de piscines en béton coulé dont

– Le coffrage traditionnel : c’est le plus ancien des coffrages existants, mais qui connait un recul dans la demande en raison du prix de revient assez élevé à cause de la main d’ouvre ainsi que de la quantité de béton utilisée qui est très élevée aussi.

Cette technique utilise les panneaux étayés en général en bois. On fait insérer à l’intérieur des coffrages et sur le fond du bassin des armatures en fer. Ensuite, on fait couler et vibrer le béton pour faire chasser l’air qu’il contient en vue d’assurer la solidité nécessaire pour l’ouvrage.

Quant à l’étanchéité, elle est assurée par l’application d’un enduit hydrofuge à l’intérieur du bassin, et pour finir la mise d’un revêtement qui joue en même temps un double rôle de décoration et d’étanchéité.

-Le coffrage récupérable : où les panneaux en acier remplacent le bois. On y insère l’armature métallique qui sert à armer le béton et on fait couler et vibrer le béton. Les panneaux sont retirés du coffrage une fois le béton est sec. Dans ce cas aussi, l’étanchéité est assurée par l’application d’un enduit hydrofuge à l’intérieur du bassin puis vient l’installation du revêtement sélectionné.

-Le semi-coffrage : dans lequel un treillis métallique à mailles très fines résistant retient le béton. Après le coulage du béton comme pour les autres techniques, on fait appliquer un enduit et on finit par installer le revêtement. Il y a aussi des semi-coffrages où les deux parois sont constituées de ce même treillis métallique.

-Le coffrage perdu ou coffrage permanent : consiste à assembler plusieurs modules qui resteront dans la structure finale. Ces modules sont fabriquées industriellement, sont de petites tailles et ont un faible poids. On en distingue, les banches  et les blocs à bancher. Le béton est ensuite coulé et vibré afin de créer une solidité du fond de la piscine aux parois verticales en créant une piscine monobloc en béton armé. Tous les types de revêtement peuvent s’y adapter après le talochage de la surface intérieure de la piscine et l’application d’un enduit hydrofuge qui sert à assurer son étanchéité.

Les rayons ultra-violets pour votre piscine

dimanche, août 21st, 2011

Le traitement de l’eau de piscine par les rayons ultra-violets est une solution économique et écologique qui est très avantageuse. Le principe de fonctionnement de ce procédé ami de l’environnement et la nature consiste à détruire tous les germes(virus, bactéries, algues, mousses, spores)présents dans l’eau de la piscine en les exposant à des rayons UV spécifiques de type C émis par une lampe à vapeur de mercure capable de détériorer l’ADN et de bloquer la plupart des réactions métaboliques se déroulant au sein des microorganismes.

Le traitement de l’eau de piscine aux rayons UV peut se résume essentiellement en trois étapes :

1. La filtration de l’eau : Après passage par la pompe, l’eau de piscine sera ensuite filtrée afin d’éliminer les grandes particules (feuilles d’arbres, bouts, insectes, poussières…).On utilise généralement dans cette opération des filtres à cartouche ou des filtres à sable.

2. Destruction des microorganismes : L’eau de piscine filtrée n’est pas encore aseptisée. Pour la désinfecter, on l’expose aux rayons UV dans une chambre de bombardement. Ces rayons très pénétrants peuvent détruire plus de 99 % des microorganismes et des spores. Le traitement de l’eau de piscine par des rayons UV est très intéressant vu que ces rayons peuvent tuer les germes sans laisser de résidus chimiques (nuisibles à la santé de l’homme) dans l’eau.

3. Traitement complémentaire par un produit rémanent : Certains germes peuvent persister au traitement aux rayons UV. Afin d’inhiber le développement et la multiplication de ces microbes et de prévenir l’apparition de nouveaux microorganismes par contamination de l’eau (algues, champignons, parasites, bactéries), les lois en vigueur ont exigé l’adjonction manuelle ou automatique (à l’aide d’une pompe doseuse) à petites doses d’un produit rémanent sans chlore tel que l’oxygène actif.

Un petit conseil

Il faut comparer les modèles de chambres de traitement aux UV disponibles sur le marché du point de vue prix et efficacité.

Les piscines hors-sol rigides

samedi, août 20th, 2011

Les piscines hors-sol rigides sont généralement installées en hors-sol comme le nom l’indique ou bien encore en semi enterrées. Elles se proposent sur le marché en kit.

Le kit des piscines hors-sol rigides se compose de :

– d’une structure rigide en panneaux modulaires en bois, en acier, en PVC, en aluminium ou en résine de synthèse, polymères.

-des poteaux ou pieds entre chaque panneau avec ou sans jambes de force.

-une bordure ou margelles

-un liner

-un système de filtration complet, à savoir le skimmer, la bonde de refoulement, la pompe et le filtre à sable.

-une échelle ou un escalier

– et finalement un kit d’entretien, comme par exemple le balai aspirateur, la manche télescopique, le tuyau flottant,…

Le liner de la piscine hors-sol rigide assure son étanchéité. Il est placé dans un rail d’accroche qui est installé sous la bordure des panneaux modulaires.

Autour des piscines hors-sol rigides, vous pouvez avoir tous les travaux d’aménagements possibles, comme par exemple, construire des plages du fait qu’elles sont considérées comme de véritables piscines. Vous pouvez toutefois les démonter quand vous voulez, mais il est toujours préférable de limiter le démontage au maximum afin d’éviter toute détérioration du liner.

Quant à leur installation, elle est rapide et facile à réaliser. Il suffit d’une petite journée pour que votre bassin soit prêt à vous accueillir pour une bonne baignade.

Les piscines hors-sol rigides, de forme ronde ou ovale sont préférables pour supporter la pression de l’eau. Elles peuvent atteindre respectivement 8 m de diamètre et 10 m de longueur, tandis que la profondeur maximale est de 1,3m avec fond plat.

Les piscines hors-sol de forme ronde ne nécessitent pas la présence de jambes de force ni des montants spécifiques comme contreforts pour assurer la rigidité verticale de la structure. A l’opposé, les piscines hors-sol rigides de forme ovale, exigent soit des poteaux ou montants spécifiques insérés dans la structure offrant une image plus esthétique et classant ces piscines parmi les modèles haut de gamme, soit des jambes de force apparentes en plus des pieds, ce qui leur donne un aspect moins esthétique et beaucoup plus encombrant.

Ces modèles de piscines peuvent intégrer de nombreux équipements, à savoir le projecteur, le coffret électrique… Le reste des accessoires optionnels apparaitront en hors-bord.

Etant évoluées et considérées comme les plus proches des piscines modulaires et rentrant dans la logique des investissements à long terme, leur prix varient entre 1000 et 12 000 euros pour les plus grands bassins.

Les piscines hors-sol en panneaux modulaires rigides

vendredi, août 19th, 2011

Les piscines en panneaux modulaires rigides constituent une autre variété de piscines modulaires.

En outre, de nos jours elles sont très prisées en raison de leur technique facile et elles sont à la portée de pratiquement tout le monde. En effet, leur succès revient au fait que leur installation est rapide et facile, le kit est léger à transporter, dont les panneaux…

Les piscines en panneaux modulaires rigides se distinguent par 4 types :

-Les piscines hors-sol en panneaux métalliques : en acier, en aluminium. Les panneaux sont d’une façon générale présentés sous la forme de plaques ou de feuilles en acier ou en aluminium qui s’assemblent et se renforcent par des jambes de force ou des poteaux en acier ou en résine de synthèse pour former la paroi verticale de la piscine. En vue d’assurer plus d’esthétisme et de protection des agressions de l’air, ils sont généralement recouverts de résine de synthèse ou de peinture polyester…

-Les piscines hors-sol en panneaux en béton armé : permettent de bénéficier de l’assurance des piscines enterrées mais aussi de réaliser toute une variété de formes plus arrondies, ovales…

Les panneaux en béton sont très résistants et sont assemblés par le système de boulonnage. Les poteaux ainsi que les bordures sont faits encore en béton.

-Les piscines hors-sol en bois polymère, résine de synthèse : Ces modules de synthèse présentent de nombreux avantages. Ils ne rouillent pas, ils ont une très grande résistance à la corrosion de l’air, ils sont légers tout en restant assez rigides et enfin, ils sont très faciles à l’installation.

Ce type de bois traité anti-UV, présente une décoloration minime et longue dans le temps et n’enregistre aucun risque de fêlure pour les baigneurs du moment qu’il est lisse. Les poteaux sont eux aussi lisses ou nervurés en vue d’apporter plus de solidité alors que les margelles sont rainurées en vue d’avoir un aspect antidérapant.

-Les piscines hors-sol en bois : sont actuellement très prisées par la plupart des français à cause de l’esthétisme qu’elles rajoutent à l’environnement qui les encadre, du jardin, de l’habitat…mais encore de la noblesse de la matière qu’est le bois. Pour plus d’assurance et de garantie, optez pour une piscine labélisée FSC ou PEFC, c’est-à-dire en bois provenant d’exploitations durables.

Finalement, les piscines hors-sol peuvent être proposées en hors-sol, en semi-enterrées ou même en enterrées, qui exigent le coulage d’une dalle en béton armé ainsi que l’installation de profilés de renfort dont l’objectif est d’assurer la rigidité de la piscine.